Cookiebot : l’outil qui va rendre votre site web conforme aux RGPD

Par David, le février 4, 2022, mis à jour le novembre 29, 2022 - tools - 8 min read

Aujourd’hui, plusieurs lois comme la RGPD de l’Union européenne, la LGPD du Brésil… veillent à la protection des données des internautes. Tous les sites web se doivent donc de respecter les exigences de ces législations. Il s’avère alors indispensable de s’assurer que l’utilisation des cookies et autres traqueurs sur votre site web est conforme aux normes.

Vous devez aussi vous assurer des types de données collectées sur votre site internet et des tiers avec qui ces données sont partagées. Plusieurs outils peuvent vous aider à exécuter ces tâches et rendre votre site web conforme aux RGPD. Cookiebot est l’un des meilleurs. Découvrez !

Cookiebot, qu’est-ce que c’est ?

Cookiebot consent management platform (CMP) constitue une solution plug and play qui aide à la conformité avec le RGPD et autres lois similaires. Ce service cloud offert par Usercentrics est mis en place autour d’une technologie de scan puissante.

Cookie bot consent management assure la détection et le contrôle de l’ensemble des cookies et traceurs s’utilisant sur un site internet. En outre, cette solution s’occupe de la gestion automatique du consentement des utilisateurs finaux.

En créant cette solution en 2012, l’objectif d’Usercentrics est d’aider les entreprises, propriétaires de site web. Il leur permet en effet de regrouper, de gérer et de documenter tous les consentements des utilisateurs. Et cela, que ce soit sur site web ou sur application.

Par ailleurs, en aidant à être conforme au RGPD, il favorise l’augmentation du taux de consentement. Une relation de confiance s’établit alors entre les entreprises et leurs clients. Il faut dire que la société créatrice de Cookiebot croit en l’équilibre entre commerces basés sur les données et protection de données.

Quelles sont les fonctionnalités principales de cookie bot ?

Plusieurs caractéristiques font de Cookiebot consent management platform (CMP), l’outil idéal pour la gestion du consentement des utilisateurs d’un site web. Voici un aperçu desdites fonctions.

Audit automatique et déclaration des cookies

Cookiebot lance une analyse automatique des cookies une fois par mois. L’objectif est de rechercher tous les cookies présents sur votre site web. Il génère ensuite une déclaration de cookies. Cette dernière s’accompagne d’une description pour chaque cookie trouvé après scan de votre site web.

Les utilisateurs de votre site internet peuvent accéder à cette déclaration. Pour ce faire, il suffit de se rendre dans la boîte de dialogue de consentement, volet d’information. La déclaration est également intégrée à un rapport de cookies distinct.

Vous pouvez publier ce rapport dans votre politique de confidentialité ou sur l’une de vos pages. Il suffit d’intégrer un code Javascript à la page pour ajouter le rapport.

Dans la déclaration, il est aussi mentionné l’état de consentement de l’utilisateur actuel. Il lui est d’ailleurs présenté l’option légale qui lui permet d’annuler son consentement.

Widget et bandeau de consentement

La boîte de dialogue que présente Cookiebot consent management (CMP) est assez conviviale. Tout utilisateur qui se connecte à votre site web pour la première fois peut facilement la comprendre.

L’interface de consentement de la boîte de dialogue reste personnalisable. Elle informe le visiteur du fait que vous utilisez des cookies. Elle demande ensuite son autorisation pour installer les cookies sur son navigateur internet. Tout ceci en préservant l’expérience de navigation.

Cookiebot consent management vient avec un widget. Celui-ci rend plus réactive l’interaction de consentement avec le visiteur. Il permet aux utilisateurs de votre site web de revenir sur leur consentement de manière plus facile et plus rapide.

Le choix du visiteur se conserve pendant 12 mois. À terme, le bandeau de consentement réapparaît de manière automatique. L’objectif est de recueillir à nouveau le consentement du visiteur.

Il faut souligner que le consentement de chaque visiteur s’enregistre automatiquement. De plus, l’anonymat lors de l’enregistrement est garanti grâce à une clé de chiffrement.  

Contrôle des cookies et JavaScript 

Avec Cookie bot, vous disposez d’un contrôle total des cookies présents sur votre site internet.

Cookie bot consent management fait le tri parmi les centaines de cookies provenant des fournisseurs tiers. Il en tire quatre catégories simples de cookies et les propose aux utilisateurs pour qu’ils fassent un choix.

Cookie bot bloque de façon automatique tous les traceurs et cookies qui vous sont propres et ceux venant de fournisseurs tiers. Ainsi, avant le consentement de l’internaute, l’outil laisse installer sur votre site internet uniquement les cookies strictement nécessaires

Cookie bot consent management platform (CMP) vous donne aussi la possibilité de choisir manuellement les cookies à retenir. Ce n’est donc qu’après consentement du visiteur qu’ils pourront être installés.

La plateforme de gestion de consentement dispose d’un objet JavaScript. Il s’incorpore dans le code frontal du site internet et sert à activer chaque script de façon individuelle. L’action s’effectue selon l’état de consentement du visiteur actuel.

Notez que l’état de consentement se trouve stocké dans le navigateur web de l’internaute en tant que cookie permanent. Le cookie manager permet de connaître les URL d’où proviennent les cookies présents sur votre site web. Ce faisant, l’identification de leurs scripts d’installation s’avère facile.

Référentiel des cookies

Cookiebot consent management platform (CPM) dispose d’un référentiel mondial des cookies. Celui-ci décrit ce à quoi servent les cookies tiers fréquemment utilisés. Quand le cookie manager détecte un cookie connu sur votre site web, il se réfère à cette base de données.

Il se sert des informations de cette base de données pour établir une description du cookie à l’intention de vos utilisateurs. Depuis cette base de données mondiale, le cookie manager met en place un référentiel local après le premier scan de votre site.

Avec l’établissement de cette base de données locale, vous pouvez effectuer la modification des descriptions faites par Cookie bot. À la place, vous pouvez mettre des descriptions spécifiques pour l’ensemble des cookies trouvés sur votre site web.

Au cours des analyses qui suivront, le cookie manager utilisera les données du référentiel local. C’est avec ces données qu’il décrira les cookies tiers ainsi que les cookies d’origine.

Le consentement en bloc

Si vous disposez de maints sites web avec différents noms de domaines, l’option consentement en bloc de Cookiebot vous sera utile. En effet, le cookie manager demande un consentement global à tous vos utilisateurs et cela s’applique à tous vos domaines.

Grâce à cette fonctionnalité, les internautes n’auront à donner leur consentement qu’une seule fois. Cela se fera dès leur première visite sur l’un ou l’autre de vos sites internet.

Le ciblage géographique

Toutes les régions du monde ne sont pas sous le contrôle du RGPD. De fait, vous serez peut-être appelé à proposer différents accords de consentement à vos utilisateurs. Cookiebot détermine le pays d’origine de vos visiteurs en temps réel. Grâce à cela, vous pourrez afficher le bandeau de consentement qui convient à chaque visiteur.

Un rapport statistique

L’outil de gestion des cookies vous fournit des statistiques sur les choix que font les visiteurs de votre site web. Chaque mois, après le scan, l’outil rédige un rapport détaillé sur les dispositifs de pistage présents sur votre site internet.

Il précise également les changements apparus depuis le scan précédent. Depuis le gestionnaire de cookiebot, vous choisissez les utilisateurs ou personnes à qui vous désirez envoyer une copie du rapport. Cela se fait par courrier électronique.

Hormis toutes ces fonctionnalités, il faut rappeler que Cookie bot est rapide et fiable. Les consentements se recueillent dans un environnement sécurisé par Cryptage SSL. Facile à installer sur un site web, il s’adapte à tous les navigateurs.

Pourquoi choisir Cookiebot ?

Il se dit que cookiebot est la première plateforme de gestion de consentement. Cependant, vous êtes peut être encore dubitatif quant au fait de choisir ce cookie manager. Voici quelques raisons qui pourraient vous pousser à la décision.

Une conformité plug and play

Pour traiter des données personnelles, il est essentiel d’obtenir le consentement de l’utilisateur final.

Pour cela, il faut un cookie manager qui vous rend totalement conforme au RGPD et autres lois sur la protection des données.

Cookiebot est l’outil parfait pour vous fournir cette conformité sans installation lourde ni déploiement sur site. Avec un simple ajout de script en haut de votre code source, Cookiebot consent management platform (CMP) devient fonctionnel.

Obtention de données tout en étant conforme au mode consent de Google

Non seulement, Cookiebot vous rend conforme aux législations sur les données, il s’intègre également bien au mode “consent” de Google. Le mode de Google favorise l’équilibre entre conformité totale et utilisation des solutions marketing et analytiques sur votre site internet.

Vous protégez ainsi vos utilisateurs finaux. Dans le même temps, vous avez accès aux informations vitales à propos de vos performances.

Un puissant scanner

Cookiebot jouit d’une technologie de scan puissant et profond. L’outil a la capacité d’identifier tous les traceurs, cookies ainsi que les chevaux de Troie sur votre site internet. Même quand ces derniers se cachent dans d’autres cookies, Cookie bot les détecte.

Les autres scanners de site dans leur majorité ne possèdent pas cette capacité. Sans une identification et un contrôle total des cookies sur votre site, vous ne pouvez prétendre à une conformité totale.

Cette capacité de Cookiebot vous permet d’offrir une transparence totale à l’utilisateur final comme le demandent le CCPA, le RGPD, etc.

Contrôle automatique de tous les cookies

Cookiebot aide au contrôle des cookies de votre site en bloquant l’activation de l’ensemble des traceurs et cookies de votre site. Ceux-ci sont activés uniquement après consentement des internautes.

Une tarification équitable

Pour les petits sites web, possédant un nombre de pages inférieur à 100 sous-pages, Cookiebot est gratuit. Pour les plus gros sites, la plateforme prévoit un abonnement par domaine. La tarification est définie selon le nombre de sous-pages du site web.

Il n’existe aucuns frais d’installation ni de frais cachés. Vous êtes libre d’annuler votre abonnement à tout moment.

Comment installer et configurer cookiebot ?

Comme énoncé précédemment, l’installation de cookiebot est relativement simple.

Dans un premier temps, il suffit d’installer le script du cookie manager sur le site web. L’outil de gestion des cookies scanne le site internet pour détecter les cookies appelés et établir une liste en second lieu.

Troisièmement, l’outil procèdera au blocage automatique de l’exécution des scripts en tenant compte des scripts associés. Il faut souligner que ce type d’installation simple convient aux petits sites.

Vous avez la possibilité d’effectuer une configuration beaucoup plus personnalisée de l’outil. Pour cela, il faut se rendre sur l’interface du gestionnaire de cookies.

config domain cookiebot

Une fois sur l’interface, il faut vous rendre dans l’onglet ‘’Domains’’ pour configurer votre domaine. Dès que c’est fait, l’outil va commencer le scannage automatique du site web

liste cookies

Après le scan, les cookies trouvés sur votre site internet sont catégorisés dans l’onglet ‘’cookies’’ du gestionnaire. Il faut ensuite passer à la configuration de la fenêtre de dialogue.

Il faudra être conforme aux exigences de la RGPD, de la CNIL et autres lois sur la protection des données. Pour ce faire, votre méthode de consentement se doit d’être claire et sans aucune ambiguïté.

Un scroll sur vos pages web ne peut se considérer comme un consentement. Il en est de même quand l’internaute poursuit la navigation sur votre site. Votre boîte de dialogue doit contenir le bouton ‘’REJETER TOUT’’.

boite de dialogue cookiebot

Vous avez aussi la possibilité de personnaliser le texte de la boîte de dialogue. Par ailleurs, après avoir changé le texte par défaut, vous pouvez visualiser un aperçu de vos modifications.

preview cookiebot

Si vous êtes propriétaire d’un grand site internet, l’installation manuelle est bien souvent recommandée. Notez quand même qu’il faudra intervenir sur du code. Une maîtrise en programmation serait alors l’idéale.

Pour procéder, vous pouvez utiliser Google Tag Manager. Toutefois, certaines précautions sont à prendre.

Pour ce type d’installation, il faut s’assurer que Google tag n’exécute pas le script Cookiebot. Pour en avoir le cœur net, il faut effectuer la suppression de la balise CMP. À défaut, pensez à supprimer le déclencheur (All pages) attribué à la balise concernée.

Il faut également vérifier que le tout premier script à charger sur votre plateforme internet est bien Google Tag Manager. Pour cela, il faut utiliser data-cookieconsent=” ignore” pour marquer la balise du script Google Tag manager.

Cette précaution permettra d’être certain que Google Tag manager aura toujours l’autorisation de se charger. Faites à présent une insertion du script Cookiebot. Cela doit se faire avec le blocage automatique de tous les cookies juste après l’exécution du script Google Tag Manager. 

Puisque vous êtes ici, prenez le temps de regarder cette courte vidéo. C'est notre futur. Ca nous concerne tous.

David